ECOLE NATIONALE D’ADMINISTRATION ET DE MAGISTRATURE

Les filières se dévoilent au grand public

Le Directeur général de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM), Dr Awalou OUEDRAOGO, a présidé, le vendredi 3 mai, l’ouverture de la 4ème édition des Journées des filières de ladite école, à Ouagadougou. Elles constituent un cadre d’échanges et de réflexions sur leurs futures professions des élèves.

Pour la quatrième fois, l’ENAM tient ses Journées des filières les 3 et 4 mai à Ouagadougou. Plusieurs activités d’informations et de réflexions sur les métiers des élèves de ce centre d’excellence sont inscrites au programme de cette édition. Selon le Directeur général de l’école, Dr Awalou OUEDRAOGO, les Journées des filières permettent aux élèves de s’imprégner des tâches qui les attendent dans leurs parcours professionnels, à bien se préparer afin de contribuer au bon fonctionnement de l’Administration publique. Aussi, elles représentent une opportunité d’orientation et de conseil dans le cadre de leurs recherches académiques.

Les Journées des filières permettent aussi à l’Administration de s’approprier les conclusions pertinentes de telles journées dans le but d’améliorer son organisation et son mode de fonctionnement à travers les panels et les échanges entre les aînés et les futurs cadres de l’Administration publique burkinabè.

A l’issue de la cérémonie d’ouverture, plusieurs personnalités et anciens énarques ont longuement échangé avec les futurs cadres de l’Administration burkinabè. C’est le cas de l’ancien Ministre de la fonction publique, du travail et de la protection sociale, Clément Pengdwendé SAWADOGO et du président de la Commission nationale des droits humains, Frédéric NAMOANO, qui se sont respectivement entretenus avec les membres du Club des économistes financiers (Club ECOFI) et ceux du Club des droits humains.

Pour ces Journées des filières qui se déroulent dans l’enceinte de l’ENAM, les élèves et le public sont principalement invités.  Elles représentent en effet, une occasion unique de s’informer à la source sur la palette de formations professionnelles que l’ENAM offre afin d’opérer des choix éclairés par rapport à leurs futures professions. C’est ainsi que plusieurs établissements d’enseignement de la ville de Ouagadougou ont été conviés ces Journées des filières.

 L’innovation majeure de la présente édition est la déconcentration de l’organisation des Journées dans les Instituts régionaux d’administration (IRA) à savoir Bobo-Dioulasso et Fada N’Gourma. Ces IRA organiseront l’activité en tenant compte des réalités locales mais en s’inspirant du modèle de Ouagadougou.

DCPM/MFPTPS